Jardin Māori : cérémonie de purification des Jardins Fruitiers

Publié le 21 Juin 2012

- L'ÉVÉNEMENT -



Les Jardins Fruitiers de Laquenexy, site du Conseil Général de la Moselle, reçoivent du 20 au 24 juin une délégation de Māoris de la tribu Ngai Tahu pour la préparation du jardin "Te Pūtake, Voyagez en territoire Māori !".

Un Powhiri, cérémonie exceptionnelle de purification du site, a eu lieu ce matin à 5h31, au lever du soleil. La cérémonie était menée par Tutehounuku KORAKO, de la tribu Ngai Tahu, en présence de Patrick WEITEN, Président du Conseil Général de la Moselle, Son Excellence Rosemary BANKS, Ambassadeur de Nouvelle-Zélande en France, et Patrick GRIVEL, Maire de Laquenexy.

Tutehounuku KORAKO était accompagné de Perry ROYAL, architecte, et Ricky MANUAL, sculpteur.

Juste avant la cérémonie du Powhiri, Patrick WEITEN, Président du Conseil Général de la Moselle, a remis les clés du jardin Māori à Tutehounuku KORAKO.

Au travers d'une première prière, les représentants Maoris ont ensuite remercié les femmes présentes, les femmes étant très importantes dans leur culture, les officiels, puis ont remercié ceux qui sont aujourd'hui décédés. Ils ont eu une pensée particulière pour tous les soldats  de tous les pays ayant perdu la vie en France, et notamment les soldats néozélandais qui ont payé un lourd tribut sur la terre française. "Nous savons que nous avons trouvé en France une terre de paix et ils vont pouvoir reposer pour une longue nuit avec la plus grande paix possible", a souligné Tutehounuku KORAKO. "Après avoir parlé de la mort, nous allons faire demi-tout et rester sur une terre de vie".

Trois pierres ont été enterrées dans le jardin Māori.
La première pierre vient du village de Rapaki, un petit village comme Laquenexy, aux portes de Christchurch.
La deuxième pierre vient d'un bâtiment Māori détruit pendant le tremblement de terre de février 2011...
La troisième pierre vient d'une colline sur laquelle les premiers arrivants en Nouvelle-Zélande ont posé les pieds...

La chorale Opus 57 a ensuite interprété a capella les hymnes néo-zélandais et français.

Cette délégation va maintenant travailler sur  le projet avec l’équipe des Jardins Fruitiers de Laquenexy pour définir précisément les contours du jardin, choisir les plantes qui le composeront et déterminer les œuvres d’art qui y prendront place... À l’issue de ces 4 jours de travail, le dessin du jardin devrait être achevé. Restera alors à planter le jardin, et à faire venir et à installer les œuvres. Ce nouveau jardin des Premières Nations sera inauguré en juin 2013.

 

Powhiri aux Jardins Fruitiers de Laquenexy-Jean-Christophe

 

Photo : Jardins Fruitiers de Laquenexy - Jean-Christophe VERHAEGEN



Rédigé par Conseil Général de la Moselle

Publié dans #Jardins Fruitiers de Laquenexy

Repost 0
Commenter cet article