Entrée libre aux Archives Départementales à Saint-Avold ce week-end

Publié le 14 Septembre 1993

- JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE-

Le Conseil Général de la Moselle propose samedi 14 et dimanche 15 septembre 2013 une découverte des patrimoines cachés de ses archives industrielles, à Saint-Avold. Entrée libre...

Depuis le 1er janvier 2008, le Département de la Moselle est responsable de près de 10 kilomètres linéaires d’archives produites par les Houillères du bassin de Lorraine. Fort de ce transfert, il a choisi de créer le centre des archives industrielles et techniques, chargé, par l’intermédiaire des Archives départementales de la Moselle, de conserver et de mettre en valeur l’ensemble de la mémoire industrielle mosellane. Des archives du fer, de différentes manufactures, de certains syndicats et caisses de secours sont donc appelées à côtoyer le charbon, dans ce bâtiment entièrement réhabilité. La Moselle présente un cas unique en France en ce qui concerne les archives industrielles et techniques : tous les fonds de ce type sont rassemblés en un endroit spécialement dédié.

Le Centre des Archives Industrielles et Techniques de la Moselle proposera ce week-end une exposition sur la protection sociale dans les industries mosellanes. Au pays du charbon comme au pays du fer, au pays du verre ou à Bataville, les employés des grandes entreprises industrielles ont bénéficié très tôt d’une protection complète. Cette pratique, parfois qualifiée de paternaliste, avait à l’origine pour objectif d’attirer et de fidéliser la population ouvrière. Les entreprises industrielles étaient en effet en recherche constante de main-d’œuvre.


La protection sociale, prise au sens large, recouvrait non seulement la couverture contre la maladie, l’invalidité et les accidents, mais aussi les avantages en nature comme le logement ou le chauffage.


Les premières lois destinées à encadrer et à systématiser ces pratiques remontent à la fin du XIXe siècle, pendant l’annexion de l’Alsace-Moselle à l’Allemagne. Les territoires les plus industrialisés du département sont fortement marqués par la protection sociale offerte par les entreprises : les communes comportent presque toutes des cités ouvrières et de nombreux habitants bénéficient toujours de cette protection, bien des années après la fin de l’activité.


Le CAITM présentera des documents originaux illustrant cette thématique : documents du XIXe et du XXe siècle, plans de cités et d’habitations.


La visite de l’exposition sera enrichie d’une présentation du bâtiment et du service.
L’entrée au Centre des Archives Industrielles et Techniques de la Moselle est libre, avec la possibilité de suivre des visites guidées.


L’exposition sera accessible pour les groupes jusqu’au 30 novembre sur rendez-vous.

CÔTÉ PRATIQUE
Samedi 14 et dimanche 15 septembre 2013 de 10 h à 18 h

Service des Archives, de la Mémoire et du Patrimoine de la Moselle
Centre des archives industrielles et techniques, Rue du Merle

Zone artisanale Jeanne-d’Arc Saint-Avold

Entrée libre, sans réservation

Renseignements : 03 87 78 06 78

Centre des archives industrielles et techniques de la Moselle - Photo : Philippe Gisselbrecht - Conseil Général de la Moselle

Centre des archives industrielles et techniques de la Moselle - Photo : Philippe Gisselbrecht - Conseil Général de la Moselle

Rédigé par Conseil Général de la Moselle

Publié dans #Patrimoine, #Archives départementales

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article