"Rêves de Noël" à Laquenexy : derniers jours !

Publié le 26 Novembre 1990

Voyage au pays des lanternes



Moselle Arts Vivants, l’opérateur cuturel du Conseil Général de la Moselle, présentera pour la première fois cette année "Rêves de Noël", une promenade nocturne féerique au cœur des Jardins Fruitiers de Laquenexy. À découvrir en famille du vendredi 26 novembre au mercredi 22 décembre 2010.

Sur un site généralement fermé au public en cette période de l’année, près de 400 lanternes de formes et de tailles variées seront disposées dans les jardins Fruitiers de Laquenexy, réchauffant de leur lumière colorée l’ambiance hivernale des lieux. Les spectateurs seront invités à déambuler au milieu d’elles. La magie ne s’arrête pas là … Moselle Arts Vivants a commandé un conte à la compagnie "Les Bestioles" ; il sera diffusé sur tout le parcours via une installation sonore. Au cours de sa promenade, le spectateur suivra le fil d’une histoire qui le plongera, un peu plus encore, dans la féerie de Noël. Le conte est une création signée Martine Waniowski.

Recroquevillé sous sa couverture, Ernesto le petit garçon, entend des chuchotements qui s’échappent de son coffre à jouets.
"Il ne viendra pas !", répétait son ours en peluche.
"Qui ?"
"Le Père Noël, bien sûr !"
Certains disent qu’il serait malade. D’autres qu’il aurait été empoisonné. Ou encore qu’il aurait été enlevé. Et cela deux jours à peine avant Noël.
"Il faut le secourir !", s’écria Ernesto, les cheveux ébouriffés.
"Vas-y, toi qui est si malin l”, siffla le vilain soldat de bois et il le poussa dans le coffre. Il se mit alors à tomber. Tomber. Tomber. Comme s’il volait. En douceur. Mais il tombait quand même ...

La promenade s’articule autour de cinq tableaux : la chambre d’enfant d’Ernesto, l’allée des lutins, l’armée du Père Noël, le tunnel des sucreries et le grenier du Père Noël d’où l’enfant et le vieux sage s’élanceront pour la tournée des cadeaux. À chaque station, un décor de lanternes accueillera le public, avec la voix chaleureuse de la conteuse Martine Waniowski. L’histoire se racontera au gré de la musique : la compagnie "Les bestioles" a sollicité Aline Guirao pour une création originale, à base de percussions.

Pendant toute la période de l’Avent, les Jardins Fruitiers de Laquenexy seront donc méconnaissables, même pour leurs plus fidèles visiteurs !

 

Les traditions locales ont été exploitées par l’illustrateur Guy Untereiner pour dessiner toutes les lanternes. Des "teddys" aux poupées en passant par les soldats de bois et les cœurs en pains d’épices, le spectateur revivra le Noël d’antan. Il voyagera dans un univers intemporel et merveilleux dont il ne devrait garder le souvenir un long moment encore.

Les Jardins Fruitiers de Laquenexy et le Conseil Général de la Moselle se sont inspirés du Jardin Botanique de Montréal qui réalise depuis de nombreuses années des installations à base de lanternes. Le site mosellan a ainsi bénéficié de conseils et de quelques touches de savoir-faire. D’ailleurs, les lanternes ont été fabriquées en Chine, dans l’usine qui a donné naissance aux lanternes québecoises. En Chine, la fête des lanternes est une tradition qui remonte à la dynastie des Han (206 avant J.-C. à 220 après J.-C.).

Les Jardins Fruitiers de Laquenexy
En 1904, le centre départemental d’expérimentation fruitière était entièrement dévolu à la sauvegarde des vergers et à la thématique des fruits. Il était le théâtre de rendez-vous incontournables pour les passionnés d’arboriculture. Avec "les Jardins Fruitiers de Laquenexy", dans un virage tout en saveurs, le Conseil Général de la Moselle, propriétaire du site, a souhaité faire naître un jardin à proximité du verger. Le visiteur découvre désormais sur plus de quatre hectares, treize jardins thématiques dont "le jardin des fleurs à croquer", « le potager d’un épicurien », le "labyrinthe des formes fruitières", "le jardin des sens" ou encore "le jardin interdit". Pour compléter cette promenade, des espaces plus novateurs comme "le potager du curieux", présentant des légumes peu connus, agrémentent la visite. Depuis cette année, le jardin amérindien Ohtera s’est installé au cœur du lieu.

Moselle Arts Vivants
Découvertes, rêve, qualité, sont les maîtres mots de Moselle Arts Vivants, l’opérateur culturel du Conseil Général de la Moselle. L’association a lancé deux ambitieux festivals artistiques, l’un musical, "En terre romantique", l’autre théâtral, "Cartes blanches". Elle crée également chaque année des événementiels départementaux grand public dont "Jeux de Jardins", qui met en valeur les plus beaux sites naturels du département en mai et en juin.

Les Bestioles
La compagnie des Bestioles aime reprendre des textes contemporains et les revisiter en scène et en musique. Théâtre, chant, cirque, marionnettes ou encore projection vidéo... tout est bon pour créer de l’émotion. Les Bestioles amènent les plus jeunes vers la création contemporaine, en revisitant pour eux le monde des peurs enfantines et l’univers des contes traditionnels.
À la demande de Moselle Arts Vivants, Martine Waniowski, a écrit un conte sur la thématique de Noël. En 1999, elle a fondé la compagnie et enfilé les costumes de metteur en scène, auteur et comédienne. Depuis, elle s’épanouit dans le théâtre contemporain et les formes pluridisciplinaires. Dans les haut-parleurs placés dans les points stratégiques des Jardins Fruitiers de Laquenexy, c’est sa voix que vous pourrez entendre.
Martine Waniowski a fait appel à une intervenante extérieure : Aline Guirao, percussionniste de formation, timbalier à la Chambre Philharmonique, s’est déjà produite avec de grands ensembles et a participé à de nombreux projets. Elle a surtout apporté sa contribution à des disques pour enfants, notamment sur les musiques de Jean-François Alexandre -Ulysse, La planète des Alphas, Pinocchio, L’homme orchestre, Fées Dodo …. Pour la création dans les Jardins Fruitiers de Laquenexy, elle a composé un morceau à base de percussions.

Guy Untereiner
Guy Untereiner, dessinateur de profession, habite aujourd'hui en Alsace Bossue, mais c'est en Moselle, à Phalsbourg, que cet artiste est né. Il connaît bien le folklore alsacien et mosellan. Il a engagé tout son talent et sa passion dans le projet "Rêves de Noël". Guy Untereiner est en quelque sorte le papa des lanternes mosellanes ; il les a toutes dessinées. Il a collaboré avec de prestigieuses marques de linge de maison et de décoration. Peintre à ses heures, il expose régulièrement. D’ici mai 2011, vous le retrouverez  dans un documentaire où il tiendra le rôle de Hansi.
   
Société Fouillet-Wieber
Si Moselle Arts Vivants et les Jardins Fruitiers de Laquenexy ont bénéficié du soutien technique et artistique du Jardin Botanique de Montréal, les décors de lanternes ont été confiés à la société Fouillet-Wieber. Cette société, créée en 1980, est active dans tous les domaines de réalisation, du décor aux effets spéciaux en passant par les maquettes ou les accessoires. Parmi ses prestations remarquées, citons les décors du musée du cinéma d’Angoulême, les décors, accessoires et automates du parc Terra Botanica d’Angers/Avrillé ou plus proches de nous, les décors du parcours spectale de la citadelle de Bitche. Sans parler des quelque 1500 décors pour films et photographes publicitaires qui l’ont amenée à travailler avec de nombreux acteurs, réalisateurs et chaînes de télévision.
   
Côté pratique :
Du vendredi 26 novembre au mercredi 22 décembre 2010

Ouverture les mardis, mercredis, vendredis et samedis de 17h à 21h

Ouverture exceptionnelle du dimanche 19 décembre au mercredi 22 décembre 2010, de 17h à  21h.
Tarifs : 6 € (adulte) et 3 € (- 18 ans, étudiants et demandeurs d’emploi) - Entrée sans réservation
Renseignements : 03 87 62 94 14  ou sur internet : www.moselle-festival.fr

 

 

 

RevesdeNoel-n3b-c--Pierre-REBONDY.jpg

 

 

 

 

 

RevesdeNoel-n9b-c--Pierre-REBONDY.jpg

 

 

RevesdeNoel-n72b-c--Pierre-REBONDY.jpg

 

Photos : Pierre REBONDY

 

RevesdeNoel-n32b-c--Pierre-REBONDY.jpg

Rédigé par Conseil Général de la Moselle

Publié dans #Jardins Fruitiers de Laquenexy

Commenter cet article