Le nom de Jacques Thuillier restera lié au musée de Vic

Publié le 19 Octobre 2011

 - HOMMAGE -




C’est avec beaucoup de tristesse que le Conseil Général de la Moselle a appris le décès, à l’âge de 83 ans, de Jacques Thuillier, historien de l’art et professeur honoraire au Collège de France. Il s’est éteint une nuit de la Saint-Luc, patron des artistes.


Ce Meusien – il est né à Vaucouleurs le 18 mars 1928 - est resté proche de sa région d’origine, à laquelle il portait une affection particulière. Il est à l’origine de la donation de 90 peintures, socle du projet de création du musée départemental Georges de La Tour à Vic-sur-Seille. Il faisait également partie des découvreurs du chef d’œuvre de La Tour, le Saint Jean-Baptiste dans le désert, acquis en 1994 par le Département de la Moselle.


Membre du conseil scientifique du musée, son regard aiguisé et ses conseils avisés ont permis de développer un plan scientifique et culturel original. Avec une grande générosité, Jacques Thuillier a fait don à ce musée de l’ensemble de ses archives personnelles concernant Georges de la Tour. Il a guidé le Conseil Général de la Moselle dans les acquisitions d’œuvres, avec la sensibilité d’esprit d’un collectionneur de peintures françaises.


Ce spécialiste incontesté de La Tour et plus largement de la peinture française du XVIIe au XIXe siècle a œuvré dans un bon nombre d’éditions ; elles ont permis de découvrir ou redécouvrir le Panthéon des artistes français. Depuis Georges de La Tour jusqu’à Léon Bonnat, en passant par Vouet, Blanchard, Stella, Laurens, Baudry ou Delacroix, ses écrits restent des références au niveau international.


Jacques Thuillier était également à l’origine d’expositions importantes dont l’exposition De La Tour à l’Orangerie en 1972 puis au Grand Palais en 1998, ou encore celle sur les artistes lorrains en Italie, présentée à Nancy en 1992.


Fils d’enseignants, il s’est inscrit très rapidement dans l’idéal républicain de la connaissance pour moteur de la société. Il était agrégé de Lettres classiques et docteur ès Lettres. Il a enseigné l’histoire de l’art à l’université de Dijon puis à la Sorbonne, avant d’être élu au Collège de France en 1977 où il occupait jusqu’en 1998 la chaire d’Histoire de la création artistique.

 

394F0063.jpg

 

Jacques Thuillier au Louvre - Photo : Jean-Claude KANNY - Moselle Tourisme

Rédigé par Conseil Général de la Moselle

Publié dans #Musée départemental Georges de la Tour

Repost 0
Commenter cet article