Le mythe de la création du monde

Publié le 7 Mars 2010

Ceci est une légende Huronne - Wendat ...


Les Wendats donnent différentes versions de leur histoire. En voici une. Il était une fois deux mondes. L'un d'eux était haut dans le ciel, l'autre était la Terre. À cette époque, la Terre était recouverte d'eau. Les seuls êtres qui vivaient sur la Terre étaient ceux qui pouvaient vivre dans ou sur l'eau.

Le monde du ciel, en revanche, était habité par des êtres qui pouvaient marcher sur la Terre. Certains de ces êtres ressemblaient à des humains. Ces gens se nourrissaient d'épis de maïs qu'ils prenaient dans un champ. Chaque jour, ils prenaient des épis de maïs sur les tiges. Un jour, une jeune femme décida de couper les tiges de maïs au lieu de simplement cueillir les épis. Une fois les tiges coupées, le maïs ne pouvait plus repousser. Certains de ses frères devinrent furieux et jetèrent la jeune femme dans un trou du ciel. Dans sa main, elle tenait les tiges de maïs qu'elle avait coupées, ainsi que des haricots, des courges et du tabac.

Au moment où la jeune femme tombait du ciel, des oiseaux aquatiques levèrent la tête. C'étaient des canards, des hérons et des huards. Ils décidèrent alors de l'aider. Ils prirent leur envol. L'entourant de leurs ailes, ils parvinrent à amortir sa chute. Cependant, leurs ailes finissaient par se fatiguer à force de la tenir. Une tortue géante arriva et leur dit de poser la jeune femme sur son dos, qu'elle la tiendrait. Un crapaud plongea ensuite dans l'eau pour aller chercher un peu de terre au fond. Il en revint, la bouche pleine de terre. Il rejeta la terre sur le dos de la tortue et demanda à la jeune femme de répandre cette terre partout où elle marcherait.

Alors que la jeune femme marchait sur le dos de la tortue, elle planta effectivement du maïs, des haricots et des courges , partout où elle allait. Mais elle était seule ... Un jour, elle découvrit deux petits jumeaux. Ces garçons grandissaient très vite. L'un d'eux créa toutes les choses qui vivaient sur la Terre, y compris les humains. L'autre essayait de faire la même chose, mais il créa plutôt des singes. Chacun faisait des choses différentes de l'autre. Le premier jumeau fit toutes les choses que les humains pouvaient utiliser. L'autre engendra tout ce qui pouvait endommager les choses que le premier avait créées ...

Lorsque les Wendats parlent de la femme qui est tombée du ciel, ils l'appellent Aataentsic, ce qui veut dire "l'Ancienne".

Rédigé par Conseil Général de la Moselle

Publié dans #Jardins Fruitiers de Laquenexy

Repost 0
Commenter cet article