Domaine de Lindre : convention avec le Museum d’histoire naturelle de Genève

Publié le 25 Septembre 2010

Le Domaine de Lindre est un Espace Naturel Sensible reconnu pour sa qualité environnementale au niveau national et international. Il a notamment intégré le réseau européen des sites Natura 2000 et il est inscrit à la convention de RAMSAR sur les zones humides d’intérêt international depuis le 2 février 2003. Philippe LEROY, Président du Conseil Général de la Moselle, a engagé un partenariat avec le Muséum d’Histoire Naturelle de Genève.

La gestion piscicole extensive des 12 étangs et des propriétés départementales riveraines qui le composent, garantit la pérennité de cet espace à la biodiversité remarquable. Les actions d’inventaires, le suivi environnemental et les modalités de gestion du Domaine de Lindre par son propriétaire, le Conseil Général de la Moselle, suscitent l’intérêt de nombreux scientifiques et naturalistes.

Le Département souhaite y développer la recherche, l’expertise et des modèles d’études et de vulgarisation scientifique. Il a déjà signé en 2007 des conventions de partenariat avec les Universités de Metz et de Nancy, et en 2008 avec le Muséum National d’Histoire Naturelle de Paris.

Philippe LEROY, Président du Conseil Général de la Moselle, a engagé le samedi 25 septembre 2010 un nouveau partenariat, avec le Muséum d’Histoire Naturelle de Genève. Il conduira à de nouvelles recherches scientifiques de récupération du patrimoine spécifique et génétique des poissons du Domaine de Lindre.

Les enseignements tirés de ce partenariat permettront également de mieux appréhender la complexité des hydro-écosystèmes et favoriseront une meilleure gestion de la biodiversité des propriétés du Département.

Ces données seront en effet étudiées et inscrites dans des fichiers internationaux avec la conservation d’échantillons au Muséum d’Histoire Naturelle de Genève. Très impliqué dans les actions de recherche, le Muséum, qui dépend de la Ville de Genève,
assure un rôle prépondérant pour la connaissance et la préservation de la biodiversité, en particulier de la faune intrinsèque des zones humides.

Ce partenariat se traduira dans différents domaines scientifiques : recherche et expertise, développement de modèles d'études, enseignement, éducation et sensibilisation à l’environnement et vulgarisation scientifique. 
Les résultats obtenus par les deux partenaires seront valorisés dans la sphère scientifique, au niveau national et international.

Parallèlement, des expositions, des animations, des conférences, des actions éducatives ou de sensibilisation seront entreprises pour valoriser le travail accompli et favoriser une meilleure compréhension de l’environnement par le grand public.

Un bâtiment rénové et spécialement aménagé permet désormais d'accueillir et d'héberger sur le site des scientifiques et des chercheurs.

F76E0038

Photo : Jean-Claude KANNY - CDT Moselle


Rédigé par Conseil Général de la Moselle

Publié dans #Domaine de Lindre

Repost 0
Commenter cet article