"De gré ou de force" : lectures théâtralisées à Saint-Julien (15/04)

Publié le 15 Avril 1991

Dans le cadre de l’exposition "De gré ou de force : l’expulsion des Mosellans 1940-1945", le Conseil Général de la Moselle présente un spectacle basé sur les lectures de documents d'archives concernant cette période de l’expulsion. À découvrir le vendredi 15 avril 2011 au coeur de son Service départemental d’archives à Saint-Julien-lès-Metz.


Les lectures d’écrits correspondant à cette annexion de fait par les nazis sont mises en scène et lues par deux comédiens du Théâtre du Jarnisy, Hervé Lang et Yves Thouvenel.


Leurs mots font vibrer les cordes de notre émotion, à l’évocation de ces précieux souvenirs d’une époque douloureuse. "Les 84 000 Mosellans expulsés par Bürckel, entre le mois de juillet et le mois de novembre 1940, étaient pour la plupart de culture francophone. Quelques mois après l’annexion, ils se considéraient déjà, non sans raison, comme les premières victimes civiles du nazisme. Imaginez ce que l'on peut ressentir lorsque l'on doit laisser sa maison et partir avec une petite valise à la main, pour se retrouver dans un train qui va nulle part... Dès ce moment, les malheureux seraient privés d’information sur le pays qu'ils avaient quitté, sur leur famille ou sur leurs voisins de quartier. Sans se douter que le silence allait durer au moins quatre ans", souligne le journaliste Jacques Gandeboeuf sur son blog, "La Moselle humiliée".


Cet instant de lecture théâtralisée est une approche particulière de l’histoire contemporaine. Les témoignages des survivants et les écrits des disparus revivront au travers de la voix de ces hommes de théâtre,  à l'image de la transmission orale entre générations.

Côté pratique :


Lectures théâtralisées
Vendredi 15 avril 2011 à 20H
Service départemental d’archives, 1 Allée du château à Saint-Julien-lès-Metz
Entrée libre
Réservation pour les groupes uniquement

 Renseignements téléphoniques : 03 87 78 05 00


aff2 40x60 de gre ou de force

Rédigé par Conseil Général de la Moselle

Publié dans #Archives, sur les traces du passé

Repost 0
Commenter cet article