Conférence sur le Traité de Francfort (10/05)

Publié le 10 Mai 1991

- SEMAINE DE L'EUROPE -


Dans le cadre de la Semaine de l’Europe, le Conseil Général de la Moselle a programmé le 10 mai 2011 une conférence  sur le thème : "Le Traité de Frankfort : Négociations, conséquences et mémoires d’un acte majeur dans les relations franco-allemandes", animée par François Roth et Jakob Vogel.

 

François ROTH est professeur émérite d’histoire contemporaine à l’Université de Nancy 2 et Jakob VOGEL, professeur d’histoire de l’Europe à l’Université de Cologne.
 

 

Le 10 mai 1871, Jules Favre et Adolphe Thiers concluent, au nom de la France, avec le chancelier allemand Bismarck, un traité de paix à l’hôtel du Cygne, dans l’ancienne ville impériale de Francfort. Ce traité qui met fin à la guerre franco-prussienne déclarée le 19 juillet 1870 a notamment pour conséquence l’inclusion des territoires alsacien et mosellan dans le nouveau Reich né de la victoire des armées allemandes. Par cette disposition, il empêche toute réconciliation potentielle entre les deux États, ouvrant la voie, coté allemand, à un demi-siècle de destin partagé avec les Alsaciens et Lorrains mosellans. Côté français, faisant naître l’image des "provinces captives", le traité exacerbe l’esprit de Revanche.


Le 150ème anniversaire de la signature du Traité de Francfort est l’occasion de s’interroger sur les perceptions françaises et allemandes des négociations, de l’application et de la mémoire de ce traité ainsi que sur le rapprochement de deux peuples qu’elle a interdit pour plusieurs décennies.

En partenariat avec le musée de Gravelotte et le Forum IRTS de Lorraine.

 

 Côté pratique :

Mardi 10 mai 2011 à 20 H 30
Auditorium de la Maison de Robert Schuman à Scy-Chazelles
Entrée libre, sans réservation
Renseignements téléphoniques : 03 87 35 01 40

Rédigé par Conseil Général de la Moselle

Publié dans #Maison de Robert Schuman

Repost 0
Commenter cet article