Ahmed DJOGHLAF en visite aux Jardins fruitiers

Publié le 15 Novembre 2011

- BIODIVERSITÉ -

 

Ahmed DJOGHLAF, Secrétaire Exécutif de la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique, nous a fait l'honneur d'une visite en Moselle ce jeudi 10 novembre 2011. Étant à Paris à l’occasion du lancement officiel de la décennie mondiale sur la biodiversité à l’UNESCO le 9 novembre, il a en effet décidé de prolonger son voyage sur le territoire français et de passer par notre département.

 

C’est grâce à son intercession que le Conseil Général de la Moselle est devenu le fournisseur du cadeau officiel du sommet de la Convention sur la Biodiversité de Nagoya en octobre 2010. Ce sommet avait mis sous les feux des projecteurs les pommes marquées de Laquenexy.

 

Ahmed DJOGHLAF a visité les Jardins Fruitiers de Laquenexy aux côtés de Bernard HERTZOG, Premier vice-Président du Conseil Général de la Moselle. Il planté un arbre, un érable à peau de papier (Acer griseum), dans le Jardin des Étoiles.

 

"L’ONU et la CBD collaborent maintenant depuis deux  ans  avec  la  Moselle  pour  la  fourniture  de  cadeaux  officiels  sous  la  forme  de  pommes  marquées.  C’est  donc  avec  un  très  grand  plaisir  que  je  viens  découvrir  les Jardins Fruitiers de Laquenexy où sont produites ces  pommes,  véritables  œuvres  d’art.  Je  tiens  également  à  saluer  le  travail  des  élus  mosellans  qui  font  preuve  d’un  dynamisme  remarquable  dans  le  domaine  de  la  biodiversité  et  dont  les  actions  doivent  être  citées en exemple", a souligné Ahmed DJOGHLAF.

 

Une impressionnante carrière :

Ahmed DJOGHLAF a fait une remarquable carrière diplomatique. Avant de rejoindre l’Organisation des Nations Unies, il a occupé plusieurs postes importants au Minis- tère algérien des affaires étrangères. Il a notamment été conseiller pour les questions environnementales du Premier Ministre de son pays.

Tout au long de son impressionnante carrière, Ahmed DJOGHLAF n’a cessé d’approfondir sa connaissance des processus de l’environnement mondial, aussi bien dans le cadre des Nations Unies que dans celui de la CBD. Conférence des Nations Unies sur l’environnement et le développement (CNUED), mieux connue sous le nom de Sommet de Rio.
Il a été vice-Président de la onzième session du Comité intergouvernemental sur la science et la technique au service du développement et vice-Président du Comité de négociation de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques ainsi que Président d’un des deux comités de négociation de la Convention des Nations Unies sur la lutte contre la désertification. C’est le 3 janvier 2006 qu’il a pris ses fonctions de Secrétaire Exécutif de la Convention sur la diversité biologique (CBD).
Ahmed DJOGHLAF a un doctorat de l’Université de Nancy, quatre autres diplômes universitaires, notamment une maîtrise es arts, gouvernement et politique de l’Université St. John’s à New York, et un diplôme en droit de l’Université d’Alger.

 

 

JCV-20111110-01-227-C.jpg

 

Ahmed DJOGHLAF, Secrétaire Exécutif de la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique a été accueilli par Bernard HERTZOG, Premier vice-Président du Conseil Général de la Moselle.

Crédit photo : Jean-Christophe VERHAEGEN - Jardins Fruitiers de Laquenexy

 

 

JCV-20111110-01-167-C.jpg

 

Ahmed DJOGHLAF, Secrétaire Exécutif de la Convention des Nations Unies sur la diversité biologique a planté un arbre, un érable à peau de papier (Acer griseum), dans le Jardin des Étoiles, avec Bernard HERTZOG, Premier vice-Président du Conseil Général de la Moselle et Pascal GARBE, Directeur du site.

Crédit photo : Jean-Christophe VERHAEGEN - Jardins Fruitiers de Laquenexy

 

 

 

 


Rédigé par Conseil Général de la Moselle

Publié dans #Jardins Fruitiers de Laquenexy

Repost 0
Commenter cet article