Le Musée départemental du Sel à Marsal

Publié le 18 Mars 2015

- UN SITE MOSELLE PASSION -

À Marsal, une petite commune de 300 habitants située dans le sud de la Moselle, le Musée départemental du Sel permet la compréhension de l’exploitation du sel depuis l’âge du Fer et de ses incidences sociales et environnementales.
Le Musée départemental du Sel évolue au rythme des découvertes autour de l’archéologie du sel dans le Saulnois, au cœur du plus important site européen de briquetage protohistorique. Si l’archéologie du sel est le thème majeur, le visiteur peut aussi y découvrir l’histoire et l’archéologie du Saulnois.
Le sel est non seulement un élément naturel utilisé en cuisine ou sur les routes en hiver, mais aussi un produit d’exploitation et un produit d’échange. Il a également une dimension culturelle. Le sel paraît donc indissociable de la notion de pouvoir. Tant l’archéologie et l’histoire que l’ethnologie et la sociologie permettent de retracer, de la Protohistoire au XXe siècle, les rapports de l’Homme et du sel. C’est ce qu’explique le musée.
Les collections de nature très variée, allant d’outils de production à une Vierge ouvrante du XIVe siècle, illustrent ce propos. Outre sa dimension scientifique, ce site Moselle Passion a une forte vocation pédagogique en direction du jeune public et des familles.
Les fouilles archéologiques conduites depuis 2001 par le Musée d’Archéologie Nationale dans la vallée de la Seille, entre les villages de Salonnes et de Marsal, constituent une opportunité pour renforcer l’attractivité et la notoriété du Musée départemental du Sel. Ces recherches de niveau international ont en effet mis en lumière l’extraordinaire exploitation du sel depuis le VIe siècle avant J.-C., avec une production quasi industrielle. Ce véritable or blanc a ainsi fait la richesse des Celtes régionaux pendant plusieurs siècles. Grâce à ces fouilles, de nombreux objets mis au jour viennent enrichir les collections du musée.
Au cours de la campagne de fouille d’août 2014, la découverte remarquable d’une dizaine de squelettes datant du VIe siècle avant J.-C. -dont ceux de deux enfants- dans un ancien silo à grains a suscité un engouement mondial dans toute l’Europe, mais aussi jusqu’en Chine ou au Brésil, largement relayé par les médias.
La première étape importante de la coopération entre le Conseil Général de la Moselle et le Musée d’Archéologie Nationale sera l’exposition L’or blanc des Celtes qui ouvrira au Musée départemental du Sel de Marsal dès ce printemps, sous le commissariat scientifique de Laurent Olivier, conservateur en chef du patrimoine en charge des collections de l’âge du Fer au Musée d’Archéologie Nationale. Cette exposition présentera au public les résultats des fouilles archéologiques récentes dans la vallée de la Seille.
L’avancée de ces recherches permet d’actualiser nos connaissances sur l’histoire du site et des techniques de production du sel au premier âge du Fer. Les outils, les objets du quotidien et des ornement retrouvés par les archéologues illustreront également la manière dont vivaient les sauniers de cette époque. Le travail de production était alors directement réalisé par des communautés d’individus aisés, dont la richesse et la position sociale étaient dues à l’exploitation de cet or blanc qu’est le sel.
Aux côtés du Musée Départemental du Sel, Marsal ne manque pas d’atouts touristiques: cette petite commune mosellane possède en effet dans son patrimoine des vestiges des fortifications de la cité imaginées par Vauban. Le musée est d’ailleurs installé dans l’imposante Porte de France.
Sur ses terres pousse également une flore particulière, halophile, dont la représentante la plus connue est la salicorne, également connue sous le nom de passepierre.

***

EN 2015

EXPOSITION / ARCHÉOLOGIE
Le Conseil Général de la Moselle et le Musée d’Archéologie nationale se sont associés autour de l’exposition L’Or blanc des Celtes-Dix années de découvertes archéologiques dans la vallée de la Seille (Moselle) Des outils, des objets du quotidien et de parure illustrent l’histoire singulière des sauniers, du site et des techniques de production du sel à l’âge du Fer. Des prêts prestigieux d’autres musées français et européens enrichissent cette exposition. Du mercredi 29 avril au dimanche 1er novembre 2015.

BONS PLANS
• Journée de la Moselle sur les sites Moselle Passion jeudi 14 mai 2015 (Ascension).
Entrée gratuite et animations.
• Pass Moselle Passion : 20 €. Accès illimité aux 8 sites Moselle Passion pendant un an avec une personne de son choix.
• Entrée gratuite pour les moins de 16 ans toute la saison.

***
CÔTÉ PRATIQUE
Musée départemental du Sel, Porte de France à Marsal.
Le musée est ouvert du samedi 28 mars au dimanche 1er novembre 2015 inclus.
Ouverture tous les jours sauf le mardi de 10 h à 18 h. Fermeture hebdomadaire le mardi.
Tarifs : Plein tarif : 5,5 € • Tarif réduit : 4 € Moins de 16 ans : gratuit.
Tél. : 03 87 35 01 50

Courriel : mdsm@cg57.fr www.mosellepassion.fr

www.mosellepassion.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

et Google+

Musée départemental du Sel à Marsal - Crédits : Jean-Claude Kanny - Conseil Général de la Moselle.
Musée départemental du Sel à Marsal - Crédits : Jean-Claude Kanny - Conseil Général de la Moselle.
Musée départemental du Sel à Marsal - Crédits : Jean-Claude Kanny - Conseil Général de la Moselle.
Musée départemental du Sel à Marsal - Crédits : Jean-Claude Kanny - Conseil Général de la Moselle.
Musée départemental du Sel à Marsal - Crédits : Jean-Claude Kanny - Conseil Général de la Moselle.

Musée départemental du Sel à Marsal - Crédits : Jean-Claude Kanny - Conseil Général de la Moselle.

Rédigé par Conseil Général de la Moselle

Publié dans #Musée départemental du Sel à Marsal

Repost 0
Commenter cet article