Entrée gratuite au Musée départemental du Sel les 20 et 21 septembre

Publié le 20 Septembre 1994

- JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE -

Le Conseil Général de la Moselle propose samedi 20 et dimanche 21 septembre 2014 au Musée départemental du sel à Marsal une découverte de l’histoire du sel. Entrée gratuite...


Loin de la mer, en Moselle, le Saulnois (notamment les communes de Marsal, Château-Salins, Dieuze, Moyenvic et Vic sur Seille) est un territoire imprégné de la mémoire locale du sel. À Marsal, une petite commune de 300 habitants située dans le sud de la Moselle, un Musée du sel a vu le jour en 1973 dans la porte de France, un monument architectural de la place forte dont le système défensif a été réaménagé par Vauban.
Le visiteur y découvre l’histoire du Saulnois, l’archéologie du sel et notamment le système d’exploitation par briquetage, les techniques d’exploitations sous l’ancien régime, la géologie du lieu, les conséquences de l’exploitation du sel sur la nature et le paysage. Ce musée abrite également une importante collection de salières.
Le sel est un élément naturel utilisé en cuisine ou sur les routes en hiver, mais aussi un produit d’exploitation et un produit d’échange.
Il a également une dimension culturelle. Le sel paraît indissociable de la notion de pouvoir. Tant l’archéologie et l’histoire que l’ethnologie et la sociologie permettent de retracer de la Protohistoire au XXe siècle les rapports de l’Homme et du sel.
L’archéologie du sel prend un véritable essor dans le Saulnois. Marsal se situe en effet au coeur du plus important site européen de briquetage protohistorique. Il est constitué de plusieurs sites de production du sel datant de l’Âge du Fer. La structure interne des ateliers de sauniers celtiques et gaulois -certains s’étendent sur plusieurs dizaines d’hectares entre les villages de Marsal et Salonnes- se dévoile peu à peu au fil des fouilles qui ont lieu chaque année en août.

AU PROGRAMME :

des visites commentées
• de ses collections historiques à 10 h et 16 h,
• sur l’exploitation du sel par la technique du Briquetage à 14 h
• ainsi qu’une découverte des plantes liées au sel de la mare salée à 15 h

EXPOSITION
Le Conseil Général de la Moselle a offert ses cimaises du Musée départemental du sel à Marsal à l’artiste mosellan Christian Bizeul. Il y présente ses plexi-gravures inspirées de La Divine Comédie de Dante. À découvrir jusqu’au mercredi 28 septembre 2014...
Écrite par Dante Alighieri au début du XIVe siècle, elle a inspiré de nombreux artistes à travers les siècles. Parmi eux, Botticelli, Gustave Doré, Dali ou Bacon sont parmi les plus fameux.
Depuis plus de dix ans, Christian Bizeul travaille à son tour à une interprétation de ces écrits. Utilisant tour à tour la mine de plomb, l’encre de Chine ou encore la gravure sur plexiglas, Bizeul propose des oeuvres vertigineuses aux accents hérités de l’expressionisme. La richesse de son trait soutient la force du discours tenu par Dante il y a plus de 700 ans et transpose ce texte dans une réalité contemporaine.

Côté pratique :
Samedi 20 septembre et dimanche 21 septembre 2014 de 10h à 18h
Musée départemental du Sel à Marsal, Porte de France
Entrée gratuite, sans ré
servation
Renseignements : 03 87 35 01 50
Courriel : mdsm@cg57.fr

www.mosellepassion.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Musée départemental du Sel à Marsal - Crédits Conseil Général de la Moselle

Musée départemental du Sel à Marsal - Crédits Conseil Général de la Moselle

Rédigé par Conseil Général de la Moselle

Publié dans #Musée départemental du Sel à Marsal, #Journées du Patrimoine

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article