"La Sainte Barbe des mineurs de Lorraine au XXe siècle" le 3 décembre

Publié le 3 Décembre 1993

- CONFÉRENCE-

Le Conseil Général de la Moselle vous invite à une conférence sur "La Sainte Barbe des mineurs de Lorraine au XXe siècle" au Centre des Archives Industrielles et Techniques de la Moselle le Mardi 3 décembre 2013. Elle sera animée par Pascal Raggi. Entrée libre.

Le calendrier des saints dédie le 4 décembre à sainte Barbe. Au XXe siècle notamment, la Sainte-Barbe est la fête patronale des mineurs de charbon et de fer lorrains. Autour de cette date, différentes manifestations ont lieu en hommage à celle dont la popularité a toujours été grande dans la Lorraine minière. Dans les processions qui se déroulent notamment à ce moment-là, les mineurs promènent une statue de leur patronne dont la vocation est de protéger des dangers de la mine. Au cours du temps, cette fonction de protectrice s’est imposée au détriment d’autres attributions conjointement à l’essor minier et industriel de la Lorraine aux XIXe et XXe siècles.

Au Moyen Age et à l’époque moderne, elle était en effet invoquée pour protéger le croyant de la mort subite. Sous l’Ancien Régime, dans le cadre du système des corporations de métiers, elle était à la fois la protectrice et la patronne de nombreuses confréries, dont celle des mineurs. Ainsi, les édifices religieux, les représentations iconographiques et les sculptures qui lui sont consacrés prouvent l’ancienneté de la dévotion à sainte Barbe en Lorraine. Ils montrent également la continuité d’une tradition qui a par ailleurs constamment évolué.

Les exemples des mineurs de fer et de charbon lorrains peuvent illustrer les transformations de la fête de la Sainte-Barbe au cours du XXe siècle en Lorraine. Des liens existent entre son évolution et les mutations économiques, sociales et politiques régionales.

Côté pratique :

Mardi 3 décembre 2013 à 19 h
Ouverture du service à 18 h pour permettre au public de visiter librement l’exposition.

CAITM - Rue du Merle à Saint Avold, à proximité de la cité Jeanne d'Arc
Entrée gratuite, sans réservation
Renseignements : 03 87 78 06 78

Sainte Barbe se félicite du retour en grâce du charbon, qui sera bref mais réel au moment des chocs pétroliers. (Mineurs de France de décembre 1981)

Sainte Barbe se félicite du retour en grâce du charbon, qui sera bref mais réel au moment des chocs pétroliers. (Mineurs de France de décembre 1981)

Rédigé par Conseil Général de la Moselle

Publié dans #Noëls de Moselle, #Archives, #sur les traces du passé

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article