"Pour une Europe de la culture ?" à la Maison de Robert Schuman le 27 octobre

Publié le 27 Octobre 1993

- CONFÉRENCE -

Le Conseil Général de la Moselle vous ouvre les portes de la maison de Robert Schuman pour une conférence sur le thème "Pour une Europe de la culture ?" dans le cadre des commémorations autour de la disparition de Robert Schuman. Rendez-vous le dimanche 27 octobre 2013. Entrée libre...

Cette conférence sera animée par Krzysztof Pomian, philosophe et historien franco-polonais, Directeur scientifique du Musée de l’Europe de Bruxelles.
"L’Europe, avant d’être une alliance militaire ou une entité économique, doit être une communauté culturelle dans le sens le plus élevé de ce terme ", estimait Robert Schuman ("Pour l’Europe", 5ème édition, Paris, Fondation Robert Schuman / Nagel, 2010, p 31).

La question est de savoir si tout attachement au projet européen est illusoire, comme le prétendent les tenants de l’euroscepticisme, ou si l’Europe, par le biais des cultures de ses nations qui n’ont cessé de se croiser au fil des siècles, peut aujourd’hui fédérer les peuples qui la composent par un lien autre que celui du droit et de l’économie.

Si, comme le pensait Robert Schuman, une communauté culturelle est un élément fondamental pour le développement d’un authentique esprit européen, ne serait-il pas possible de rassembler les citoyens européens autour d’un héritage culturel commun afin de créer les bases d’un sentiment d’appartenance collectif au projet européen ?
Cette conférence sera suivie d’un concert pour piano et violon dans le cadre du festival départemental "Théodore Gouvy et son temps".

Côté pratique :

Dimanche 27 octobre 2013 de 16h à 17h
Maison de Robert Schuman, 8-12 rue Robert Schuman, à Scy-Chazelles
Entrée gratuite, sans réservation
Renseignements : 03 87 35 01 40

Maison de Robert Schuman - Photo : Conseil Général de la Moselle

Maison de Robert Schuman - Photo : Conseil Général de la Moselle

Rédigé par Conseil Général de la Moselle

Publié dans #Maison de Robert Schuman

Repost 0
Commenter cet article