Publié le 28 Août 2014

Le Conseil Général de la Moselle propose une visite horticole sur l'entretien des jardins. Rendez-vous à la Maison de Robert Schuman le dimanche 28 septembre 2014, sur réservation.

D’avril à septembre, le jardinier de la Maison de Robert Schuman, un dimanche par mois, le jardinier anime pour le grand public des visites horticoles. Il présente les plantes obtenues par les plus grands horticulteurs lorrains du XXème siècle et prodigue ses conseils pour l’entretien et l’embellissement des jardins. C'est l’occasion de (re)découvrir les jardins du site sous un nouvel angle.

En septembre, la visite est consacrée à l’entretien des jardins avant la période hivernale : comment bien tailler les plantes pour qu’elles retrouvent toute leur beauté dès le retour des beaux jours ? Dans quelles conditions faut-il conserver les différentes plantes pendant l'hiver … ?

La visite débutera par un petit rappel des différentes parties de la plante : mieux les connaître permet de mieux les entretenir. Le jardinier marquera un arrêt pour commenter certaines de ses plantations : il mettra en exergue leur odeur et leur texture, livrera des petites astuces pour mieux les entretenir, lèvera le voile sur les remèdes pour les soigner et la meilleure période pour les tailler.

Les visiteurs, jardiniers amateurs ou plus expérimentés, pourront ensuite poser leurs questions au jardinier. Ils rentreront chez eux avec de nombreuses idées pour embellir leur jardin, grâce à des plantes faciles à cultiver dans nos régions.

Un conseil : prévoyez une tenue adaptée aux conditions météorologiques du jour.

Côté pratique :
Dimanche 28 septembre 2014 à 15h (durée : 1h)
Maison de Robert Schuman, 8-12 rue Robert Schuman, à Scy-Chazelles
Tarifs : 5 € par personne
Réservation obligatoire
Renseignements et réservation : 03 8
7 35 01 40

www.mosellepassion.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

L'entretien des Jardins à la Maison de Robert Schuman - Crédits Moselle Tourisme (10)

L'entretien des Jardins à la Maison de Robert Schuman - Crédits Moselle Tourisme (10)

Voir les commentaires

Rédigé par Conseil Général de la Moselle

Publié dans #Maison de Robert Schuman

Publié le 27 Août 2014

- EXPOSITION -


Le Conseil Général de la Moselle accueille au Service départemental d'archives de la Moselle jusqu'au 18 octobre 2014 une exposition sur "La communauté juive mosellane dans la tourmente 1939 – 1945". Entrée libre.

Cette exposition a été réalisée par l'Association pour la Conservation de la Mémoire de la Moselle (ASCOMEMO). Illustrée par des documents issus des collections de l'association, du Consistoire Israélite de la Moselle, de particuliers et des fonds des archives départementales de la Moselle, elle retrace le devenir tragique des 8 500 juifs de Moselle, expulsés de chez eux dès le début de l’annexion allemande et pris dans la tourmente de l'antisémitisme nazi et de l'État français entre 1939 et 1945.

Les 13 panneaux présentés reconstituent le parcours de la communauté, de sa présence en Moselle à la veille de la guerre à sa difficile renaissance, après l'évocation des discriminations, des destructions de synagogues, des rafles et des internements, jusqu'aux exterminations.

Côté pratique :

Du mardi 8 juillet au samedi 18 octobre 2014
Du lundi au vendredi de 8H30 à 16H45 et le samedi de 8H30 à 12H30.
Archives départementales de la Moselle, 1 allée du château 57 070 Saint-Julien-lès-Metz
Entrée libre
Renseignements : 03 87 78 05 00

www.mosellepassion.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Caricature parue dans le journal "La Tempête" en 1938.

Caricature parue dans le journal "La Tempête" en 1938.

Voir les commentaires

Publié le 27 Août 2014

JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE -

Le Conseil Général de la Moselle vous ouvre gratuitement les portes du Musée départemental de la Guerre de 1870 et de l’Annexion à Gravelotte dans le cadre des Journées Européennes du Patrimoine. Rendez-vous les samedi 20 et dimanche 21 septembre 2014.

"Ça tombe comme à Gravelotte!". Tous les jours, cette expression est utilisée par des hommes et des femmes qui en ignorent souvent l’origine. Elle témoigne pourtant de l’impact sur les esprits de la Guerre de 1870 et de sa violence. Elle est en filigrane, au cœur du Musée départemental de la Guerre de 1870 et la période de l’Annexion, qui a ouvert ses portes le 18 avril 2014 dans ce petit village mosellan, aux portes de Metz, sur les lieux mêmes des combats.

Samedi 20 septembre 2014
De 10h à 18h : entrée et manifestations gratuites au musée
De 14h à 18h : commentaires d’objets et d’œuvres choisis. Sans réservation.

Dimanche 21 septembre 2014
De 10h à 18h : entrée et manifestations gratuites au musée
À 15h, 16h et 17h : visites guidées de la Halle du Souvenir. La Halle du Souvenir, située en face du musée, est le plus grand monument de la guerre de 1870. Sans réservation
De 14h à 18h, en continu, atelier peinture : "Le Panorama de Rezonville en famille". Sur plus de 6 mètres de long, venez recréer le célèbre panorama, en compagnie de Renée Thouand. Chacun pourra y apporter sa touche personnelle... de couleurs ! Pour les enfants à partir de 7 ans et leurs parents, gratuit, sans réservation.

Côté pratique :
Samedi 20 et dimanche 21 septembre 2014 de 10h à 18h
Musée départemental de la Guerre de 1870 et de l’Annexion, 11 rue de Metz à Gravelotte
Entrée et manifestations gratuites
Renseignements : 03 87 33 69 40

Musée départemental de la Guerre de 1870 et de l’Annexion - Crédits : Florent Doncourt - Conseil Général de la Moselle

Musée départemental de la Guerre de 1870 et de l’Annexion - Crédits : Florent Doncourt - Conseil Général de la Moselle

Voir les commentaires

Publié le 26 Août 2014

DERNIER MOIS !

- EXPOSITION -
Découvertes archéologiques de la Ligne à grande vitesse Est européen
ne

Le Conseil Général de la Moselle présente au Parc archéologique européen de Bliesbruck-Reinheim du 16 mai au 30 septembre 2014, l’exposition "C’était là ! Sous nos pieds... Découvertes archéologiques de la Ligne à grande vitesse Est européenne". Consacrée aux résultats des recherches archéologiques menées sur le tracé de la ligne, en Lorraine et en Alsace, elle présente 6 000 ans d’histoire du territoire.

Rapprocher Paris de Strasbourg : c'était l’objectif de la ligne à grande vitesse est- européenne, aménagée par Réseau ferré de France. Le premier tronçon (300 km) a été mis en service en juin 2007. Le second, long de 106 km, permettra de réduire le temps de parcours actuel de 30 minutes (1h50). Dans ce cadre, l’Inrap, le PAIR et le service archéologique du Conseil Général de Moselle ont fouillé plus de 40 sites, entre 2008 et 2011, mettant en évidence des peuplements et des occupations très anciennes du territoire, depuis le Néolithique (5 400 avant notre ère) jusqu’à la Première Guerre mondiale.

7500 ans d’histoire - Au Néolithique, les premières sociétés sédentaires ont laissé leur empreinte dans le sol au travers de nombreux silos à grain, de fragments de torchis et de sépultures. L’âge du Bronze (2 200 à 800 avant notre ère) se caractérise par de nouvelles pratiques funéraires ainsi que des échanges ou influences avec la Méditerranée. En témoignent par exemple des perles de verre importées d’Italie et déposées dans une incinération à Dolving (Moselle). La tribu gauloise des Médiomatriques occupe ensuite le territoire. Les archéologues ont découvert en Moselle une vaste résidence aristocratique, qui deviendra, à la période romaine, une luxueuse villa. Les fouilles ont également mis au jour des collections intéressantes du Moyen Âge, notamment une fibule incrustée de grenats. L’exposition se termine avec la tombe de deux soldats à Sarraltroff, victimes des premiers combats de la Première Guerre Mondiale.
L’exposition présente, sur plus de 300 m2, les plus importantes découvertes de ces fouilles. La scénographie, assurée par Zen+dCo, s’appuie sur un mobilier "muséo- transformable" fait de grandes plaques d’aluminium pliées. Organisée en trois sections, elle permet de découvrir les modes de vie des différentes civilisations qui se sont succédé dans la région : "Habiter, cultiver, consommer" ; "Fabriquer, échanger, se déplacer" ; "Croire, mourir, se souvenir". Le visiteur est accueilli par un atlas interactif retraçant les découvertes archéologiques du tracé. Plus de 500 objets archéologiques sont présentés pour la première fois au public : situle de bronze d’influence étrusque du site d’Eckwersheim (Bas-Rhin), bague en or et dépôt monétaire, trésor de monnaies d’argent de la fin de l’indépendance gauloise de la villa gallo-romaine de Bassing (Moselle)...

Un chantier archéologique sans précédent - L’archéologie préventive est un compromis entre recherche, sauvegarde du patrimoine, délais et aménagement du territoire. L’aménagement de la ligne à grande vitesse est-européenne, reliant Paris à Strasbourg, commence en 1988, lors de l’instruction des premiers dossiers du tracé. Le diagnostic systématique a mis au jour plusieurs centaines de sites. Selon leur intérêt, ceux-ci ont fait l’objet de fouilles plus ou moins exhaustives, parfois sur plusieurs hectares.
Si un chantier de travaux publics d’une telle envergure (406 km sur 60 m de large, auxquels s’ajoutent les zones d’installation de chantiers et de stockage) a déjà été suivi par des archéologues, c’est la première fois que l’emprise entière d’un tel projet fait l’objet d’opérations d’archéologie préventive.
Elle représente 4 100 hectares à explorer entre Paris et Strasbourg et a nécessité près de 70 000 jours de travail sur le terrain et pour l’analyse des centaines de milliers de vestiges découverts (objets, échantillons de sols, pollens, charbons de bois et toutes autres traces de l’environnement passé). Tous ces inventaires, analyses, études et synthèses sont présentés dans des rapports qui totaliseront au final plus de 30 000 pages. Ils constituent le préalable nécessaire aux ouvrages et publications scientifiques sur le territoire traversé par la LGV.

Le Parc Archéologique Européen de Bliesbruck-Reinheim - Ce site Moselle Passion évolue autour de la frontière franco-allemande. Il est en effet situé à l’Est du département de la Moselle dans la vallée de la Blies, à 10 kilomètres de Sarreguemines (France) et 25 kilomètres de Sarrebruck (Allemagne). Sa partie Sud-Est est française (Bliesbruck) et sa partie Nord-Est allemande (Reinheim). La partie française de ce Parc Archéologique est devenue propriété du Conseil Général de la Moselle il y a 30 ans. Des deux côtés de la frontière co-existe une même volonté : mener une archéologie de pointe, avec une très forte implication scientifique, tout en rendant cette discipline accessible au grand public, adultes comme enfants.

Née de la volonté commune de l’Inrap, du ministère de la Culture et de la Communication, de Réseau ferré de France et du PAIR, cette exposition (bilingue français-allemand) sera itinérante jusqu’en 2017.

Côté pratique :
Le parc est ouvert tous les jours de 10h à 18h du vendredi 15 mars au jeudi 31 octobre 2014.
Plein tarif 5€, tarif réduit, 3,50€ et gratuité jusqu'à 16 ans. Le tarif réduit s'applique aux étudiants, aux + de 65 ans, aux RMIstes, aux demandeurs d'emplois, aux ambassadeurs de Lorraine, aux familles nombreuses sur présentation d'un justificatif.
Informations, réservations, renseignements :
Parc Archéologique Européen de Bliesbruck-Reinheim, 1, rue Robert Schuman à Bliesbruck
Tél : +33 (0)3 87 35 02 20
Courriel : bliesbruck@cg57.fr

www.mosellepassion.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

C’était là ! Sous nos pieds - Duntzenheim - Crédits : 2C2L,Inrap

C’était là ! Sous nos pieds - Duntzenheim - Crédits : 2C2L,Inrap

Voir les commentaires

Publié le 26 Août 2014

-INÉDIT -

Le Conseil Général de la Moselle propose des visites insolites du Musée départemental Georges de la Tour à Vic sur Seille, autour d'un personnage de l’histoire, le week-end en septembre.

Vous souhaitez découvrir Georges de La Tour sous un autre angle ? C'est au travers des yeux de Diane Le Nerf, l'épouse du peintre, que les guides de ce site Moselle Passion vous proposent de voyager dans le temps.
Qui d'autre que celle qui partagea son intimité, ses peines et ses joies pendant 40 ans pourrait mieux vous le faire connaître ?
Diane vous guidera au travers de sa vie : de la naissance de son mari à son mariage, en la ville de Vic sur Seille en 1617. Puis viendront la famille, le travail et le succès, la reconnaissance...
Une vie traversée par la très rude Guerre de trente ans, jusqu'à leurs disparitions ce même mois de janvier 1652.

Côté pratique :
Les samedis et dimanches 6 et 7, 13 et 14, 27 et 28 septembre 2014 à 15h
Musée départemental Georges de La Tour, place Jeanne d’Arc à Vic sur Seille.
Tarifs : 5 € plein tarif ; 3,5 € tarif réduit
Réservation conseillée, nombre de places limi

Renseignements et réservation : 03 87 78 05 30

www.mosellepassion.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Cette première édition des Visites Insolites est proposée par le réseau des Grands Sites de Moselle animé par Moselle Tourisme. Il regroupe une vingtaine de sites patrimoniaux sélectionnés pour leur diversité et leur patrimoine remarquable ainsi que la qualité de leur accueil et de leurs visites, en particuliers celles pour les enfants. Dans le cadre cette démarche de qualité et d’accessibilité patrimoniale pour tous, 11 sites membres ont créé ces visites inédites et éphémères.

Saint Jean Baptiste Dans Le Désert - Musée départemental Georges de la Tour - Crédits Conseil Général de la Moselle

Saint Jean Baptiste Dans Le Désert - Musée départemental Georges de la Tour - Crédits Conseil Général de la Moselle

Voir les commentaires

Publié le 26 Août 2014

- JOURNÉES EUROPÉENNES DU PATRIMOINE -

Le Conseil Général de la Moselle vous ouvre gratuitement les portes des Jardins Fruitiers de Laquenexy les samedi 20 et dimanche 21 septembre 2014. Cette année, la thématique des Journées Européennes du patrimoine est "patrimoine naturel – patrimoine culturel".

Plusieurs types de visites guidées seront proposées :

- les jardiniers feront une visite "classique" des Jardins fruitiers pour donner toutes les clés de compréhension des espaces jardinés thématiques et faire découvrir aux visiteurs quelques curiosités et astuces de jardiniers.
- La thématique nationale de ces journées du patrimoine engage également à proposer des visites plus rares : celles des vergers conservatoires des Jardins Fruitiers de Laquenexy. En effet, ce site Moselle Passion a une longue histoire qui débute en 1904, au temps de l’Annexion allemande. Le site était alors une station viticole entièrement dévolue à la sauvegarde de la vigne. Au fil des changements du paysage agricole mosellan, la petite station viticole est devenue le Centre Départemental d'Expérimentation Fruitière, en élargissant ses compétences vers la thématique des fruits.

Le Centre s'est vite imposé comme le théâtre de rendez-vous incontournables pour les passionnés d'arboriculture. S’ils ne sont plus centre d’expérimentation, les Jardins Fruitiers de Laquenexy disposent toujours de vergers conservatoires : la collection de pommiers compte près de 700 variétés ! Une collection de framboisiers a débuté en 2011 et s’étoffe d’année en année grâce à des partenariats avec d’autres vergers conservatoires du monde entier. Les arboriculteurs des Jardins Fruitiers présenteront ces vergers conservatoires, ainsi que différents type de vergers de production.

Côté pratique
Samedi 20 et dimanche 21 septembre 2014 de 14h à 18h
Entrée libre dans le cadre des Journées Européennes du patrimoine
Sans réservation
Visites guidées des jardins thématiques : samedi à 10h30, 14h et 15h30 et dimanche à 10h, 11h, 14h, 15h, 16h et 17h
Visite des vergers conservatoires : dimanche à 14h, 15h, 16h et 17h.
Les Jardins Fruitiers de Laquenexy, 4 rue Bourger et Perrin,
à Laquenexy (Moselle)
Tél : 00 33 (0)3 87 35 01 00
Fax : 00 33 (0)3 87 35 01
09
Courriel : jardins-fruitiers@cg57.fr

Le Verger prairie des Jardins fruitiers de Laquenexy - Crédits Conseil Général de la Moselle

Le Verger prairie des Jardins fruitiers de Laquenexy - Crédits Conseil Général de la Moselle

Voir les commentaires

Publié le 25 Août 2014

Le Domaine départemental de Lindre se met au Géocaching... Le Conseil Général de la Moselle vous propose une séance d'initiation à cette vraie chasse au trésor en plein air le mercredi 27 août 2014. À vivre en famille...

Vous trouverez ce trésor avec l'aide des coordonnées GPS publiées sur internet par les "géocacheurs". La boîte contient un livre d’or et des petits objets qui voyagent de cache en cache à travers le monde.

Le chasseur qui trouve la cache doit remplir le livre d’or, prendre un objet de la cache, placer un autre objet dans la boîte et laisser la boîte à l’endroit précis où vous l'avez trouvée et dans son état d’origine.

Les trois caches du Domaine départemental de Lindre vous permettent de venir observer trois points de vue différents de ce site Moselle Passion, ainsi que la faune qui s’y trouve. En ce moment de nombreux pensionnaires fréquentent notre site : les grues cendrées, les grandes aigrettes, diverses espèces de canards … Vous pouvez même assister au retour précoce des Cigognes blanches.

Côté pratique :
Mercredi 27 août 2014 de 14h à 16h
Domaine départemental de Lindre, 67 rue Principale à Lindre-Basse
Tarifs : 5€ par personne
Renseignements : 03 87 35 02 80
Réservation obligatoire ava
nt le mardi 26 août à 12h

www.mosellepassion.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Géocaching - Crédits Conseil Général de la Moselle

Géocaching - Crédits Conseil Général de la Moselle

Voir les commentaires

Publié le 25 Août 2014

- JEUNE PUBLIC -


Le Conseil Général de la Moselle propose au Parc Archéologique Européen de Bliesbruck-Reinheim un stage "boulangerie antique" sur le thème "du grain au pain". Il est ouvert aux enfants âgés de 5 à 8 ans. Ne manquez pas le rendez-vous, le vendredi 29 août 2014, sur réservation...

Le boulanger-meunier de Bliesbruck attend les apprentis-boulangers pour un stage d'initiation. Objectif : leur faire découvrir tous les secrets de la fabrication du pain antique. Cet élément de base de l'alimentation est vital. Il existait déjà il y a plus de 2000 ans et les Gallo-Romains l'appréciaient beaucoup.

Pendant tout un après-midi, les enfants pourront découvrir les différentes étapes de préparation du pain. Le stage débutera par l'étude des ingrédients de base pour préparer la pâte. Les stagiaires découvriront les céréales cultivées : blé, seigle, orge, avoine, nécessaires à la réalisation du pain ainsi que les épices présentes dans la pâte pour lui donner plus de saveur : la coriandre, le cumin, le fenouil. Cette première étape permettra d'éveiller leur sens gustatif et olfactif.

L'activité se poursuivra avec un petit tour à la meule et à la grande roue : elles permettront de montrer deux techniques utilisées par les Gallo-Romains pour faire de la farine. Cette farine, ajoutée au sel, à l'eau et aux épices, donnera naissance à la pâte à pain.

Le stage se terminera par la cuisson des pains dans deux fours reconstitués sur le site. Il ne restera plus aux enfants qu'à déguster leur production et à comparer : ces pains sont-ils aussi bons, voire meilleurs que notre traditionnelle baguette ? Ont-ils la même forme ? Une chose est sûre : les enfants passeront un après-midi très ludique.

Côté pratique :
Vendredi 29 août 2014 de 13h30 à 16h30
Tarif : 5 € par enfant pour 3 heures d'activités
Parc Archéologique Européen de Bliesbruck-Reinheim, 1 rue Robert Schuman à Bliesbruck
Sur réservation : 03 87 35 02 20
Cour
riel : bliesbruck@cg57.fr

www.mosellepassion.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Stage de boulangerie antique au  au Parc Archéologique Européen de Bliesbruck-Reinheim - Crédits : JC Kanny - Conseil Général de la Moselle

Stage de boulangerie antique au au Parc Archéologique Européen de Bliesbruck-Reinheim - Crédits : JC Kanny - Conseil Général de la Moselle

Voir les commentaires

Publié le 25 Août 2014

- EXPOSITION -

 

Le Conseil Général de la Moselle présente une nouvelle exposition d'envergure au château de Malbrouck à  Manderen : "L’art des jeux et des jouets". Elle est à découvrir du 16 avril au 14 décembre 2014.

 

Cette exposition va transporter le public dans l’univers des jeux et jouets du Moyen-âge à nos jours. Tout le monde jouait au Moyen-âge : les rues et les châteaux s'animaient au rythme des parties d'échecs, des jeux d’adresse, des jeux de dés, des rires des enfants qui jouaient à colin-maillard... Beaucoup de jeux médiévaux sont d'ailleurs encore pratiqués à l'heure actuelle.

Les notions de jeux et de jouets vont bien sûr évoluer après le Moyen-âge. Les artistes se mettent à en créer, en se penchant sur l’idée du jeu et de ses liens avec l’enfance. Des artistes plasticiens, des cinéastes d’animation et d’autres créateurs vont s’y essayer. Ils recréent des jeux pouvant être monstrueusement drôles, effrayants, séduisants, éducatifs ou ludiques.

Le parcours, original, parfois surprenant, à travers les espaces du château de Malbrouck mettra en valeur des prêts provenant de collections publiques et privées. On y retrouvera des poupées, des trains, des ours, des automates, des jeux vidéos, des figurines en plomb ou en plastiques, des jouets en bois, ou encore des gravures, des dessins, des peintures, des installations ludiques...

Les salles d’exposition permanente resteront accessibles pendant la durée de l’exposition.

Dans le cadre de sa programmation culturelle, le château de Malbrouck à Manderen a déjà accueilli d'importantes expositions, à caractère historique ou artistique, qui ont drainé un large public : "Ousmane Sow" (2004), "Dragons" (2005), "Merveilleux" (2007 et 2008), "Splendeurs de l’Empire. Autour de Napoléon et de la cour impériale" (2009), "Niki de Saint Phalle" (2010), "Robert Doisneau" (2011), "Ben" en 2012 et "Brassens" (2013) qui a connu un large succès avec plus de 52 000 visiteurs accueillis.

 

Côté pratique :

Ouverture du Château de Malbrouck le mercredi 16 avril 2014, avec l'exposition "L'art des jeux et des jouets".

Le château sera ouvert tous les jours :
En avril, mai, septembre, octobre, novembre et décembre :
Lundi de 14 H à 17 H
Mardi à Vendredi de 10 H à 17 H
Week-end et jours fériés de 10 H à 18 H
En juin, juillet et août :
Lundi de 14 H à 18 H
Mardi à Vendredi de 10 H à 18 H
Week-end et jours fériés de 10 H à 19 H

Principaux tarifs
Plein tarif : 7 € - Tarif réduit : 5,5 €
Gratuit pour les moins de 16 ans
Tarif familial (deux adultes accompagnés d'au moins un enfant de moins de 16 ans) : 12 €.


Pass saison avec des entrées illimitées (sauf animations donnant lieu à des tarifications spéciales) : 8 €. Pour 1 € de plus que le plein tarif, les visiteurs bénéficient donc d'une entrée illimitée au Château de Malbrouck jusqu'à la fin de la saison 2014 - Les manifestations de soirée ou à tarification particulière ne sont pas incluses dans ce pass.)

Pass "Moselle Passion" : pour 20 euros, entrée gratuite sur une année de date à date sur les 8 sites Moselle Passion du Conseil Général de la Moselle pour le porteur de la carte et un invité.
Pass "Deux châteaux" (Château de Malbrouck et Château des Ducs de Lorraine à Sierck-les-Bains) : 8 €
Le château de Malbrouck a intégré le réseau Museums Pass Musées
 
Le château de Malbrouck propose une taverne et une boutique

Visites guidées et Audioguides (français, anglais, allemand).

Le Château reste ouvert aux groupes sur réservation pendant les périodes de fermeture au grand public.

Renseignements : 03 87 35 03 87

 

"L'Art des Jeux et des Jouets au château de Malbrouck" - Crédits : Conseil Général de la Moselle"L'Art des Jeux et des Jouets au château de Malbrouck" - Crédits : Conseil Général de la Moselle"L'Art des Jeux et des Jouets au château de Malbrouck" - Crédits : Conseil Général de la Moselle"L'Art des Jeux et des Jouets au château de Malbrouck" - Crédits : Conseil Général de la Moselle"L'Art des Jeux et des Jouets au château de Malbrouck" - Crédits : Conseil Général de la Moselle"L'Art des Jeux et des Jouets au château de Malbrouck" - Crédits : Conseil Général de la Moselle"L'Art des Jeux et des Jouets au château de Malbrouck" - Crédits : Conseil Général de la Moselle"L'Art des Jeux et des Jouets au château de Malbrouck" - Crédits : Conseil Général de la Moselle"L'Art des Jeux et des Jouets au château de Malbrouck" - Crédits : Conseil Général de la Moselle"L'Art des Jeux et des Jouets au château de Malbrouck" - Crédits : Conseil Général de la Moselle

"L'Art des Jeux et des Jouets au château de Malbrouck" - Crédits : Conseil Général de la Moselle

Voir les commentaires

Publié le 25 Août 2014

Le Conseil Général de la Moselle a programmé des visites guidées du Musée départemental de la Guerre de 1870 et de l'Annexion le dimanche 7 septembre 2014.

Le Musée départemental de la Guerre de 1870 et de l’Annexion est le seul musée, aussi bien en France qu’en Allemagne, portant en totalité sur la période de l’annexion de l’Alsace-Lorraine à l’Empire allemand. Il est LE musée de l’histoire contemporaine de la Moselle, envisagée dans une perspective franco-allemande. Ici se croisent le public scolaire, des familles, des associations, des amateurs passionnés, des étudiants et des chercheurs.

L’exposition permanente présente sur 900 m2 de nombreuses collections militaires, mais l’esprit de ce musée dépasse largement la Guerre de 1870. Le Conseil Général de la Moselle a souhaité que la médiation et l’interprétation soient au cœur du projet. Les visiteurs y découvrent des peintures, des sculptures, des éléments de monuments, des objets du quotidien ou ayant appartenu à des personnages célèbres. Le site vit au travers de nombreux espaces audiovisuels et utilise des cartes et des documents variés : des archives, la presse de l’époque, des caricatures, des témoignages... La photographie y est particulièrement bien représentée.

Chaque premier dimanche de chaque mois, sauf exception, le musée proposera ainsi des visites assurées par un médiateur du musée.

Côté pratique :
Dimanche 7 septembre 2014 à 15 h et 16 h 30
Musée départemental de la Guerre de 1870 et de l’Annexion, 11 rue de Metz à Gravelotte
Visites sans supplément au prix d’entrée.
Sur réservation uniquement
Tarifs d’entrée au musée : 5 € plein tarif ; 3, 50 € tarif réduit - Gratuit pour les moins de 16 ans
Renseignements et réservations : 03
87 33 69 40

www.mosellepassion.fr

Retrouvez-nous sur Facebook

Visites guidées du Musée départemental de la Guerre de 1870 et de l'Annexion

Visites guidées du Musée départemental de la Guerre de 1870 et de l'Annexion

Voir les commentaires